Prothèse dentaires

La prothèse dentaire est un appareil amovible de remplacement des dents manquantes et de leurs tissus adjacents. Elle est fabriquée à base de résine acrylique, parfois en combinaison avec différents métaux.

Types de prothèses dentaires
Alors que la prothèse dentaire complète remplace toutes les dents, la prothèse dentaire partielle remplit les espaces créés par des dents manquantes et empêche les autres dents de changer de position.

Le candidat au port d’une prothèse dentaire complète a perdu la plupart, sinon la totalité de ses dents. La prothèse dentaire partielle convient à la personne à qui il reste quelques dents naturelles. La prothèse dentaire améliore la capacité de mastication et l’élocution; elle soutient également les muscles faciaux. Elle embellit grandement l’apparence faciale et le sourire.

La fabrication d’une prothèse dentaire complète fait suite à la perte totale des dents naturelles. On peut porter une prothèse dentaire complète à la mâchoire supérieure ou inférieure, ou aux deux.

La prothèse dentaire complète est assortie du qualificatif conventionnelle ou immédiate, selon le moment de sa fabrication et de son insertion dans la bouche. La prothèse dentaire immédiate est insérée immédiatement après l’extraction des dents restantes. Pour ce faire, le dentiste prend des mesures et conçoit un modèle des mâchoires du patient lors d’une consultation préliminaire.

Parmi les avantages de la prothèse dentaire immédiate, mentionnons que le porteur ne demeure pas édenté pendant la période de guérison. Cependant, les os de la mâchoire et les gencives peuvent s’atrophier au fil du temps, en particulier pendant la période de guérison, soit au cours des six premiers mois faisant suite à l’extraction des dents. En raison de l’atrophie des gencives, l’ajustement adéquat de la prothèse dentaire immédiate peut exiger un rebasage ou un remarginage. Par ailleurs, la fabrication de la prothèse dentaire conventionnelle a lieu après la guérison des tissus, qui dure de 6 à 8 semaines, au minimum.

La prothèse dentaire hybride est une prothèse dentaire amovible qui s’ajuste pardessus un nombre restreint de dents naturelles restantes ou d’implants. Les dents naturelles doivent faire l’objet d’une préparation pour assurer la stabilité et le soutien de cette prothèse dentaire.

La prothèse dentaire partielle permet souvent de remplacer plusieurs dents manquantes.

En général, la prothèse partielle amovible se compose de dents de substitution rattachées à des bases en plastique rose ou revêtant la couleur des gencives, qui adhèrent à une structure métallique. Elle se rattache aux dents naturelles grâce à des agrafes métalliques ou à des dispositifs appelés attachements de précision. En général, les attachements de précision sont presque invisibles et plus esthétiques que les agrafes métalliques. De plus, la pose de couronnes sur les dents naturelles peut améliorer l’ajustement de la prothèse partielle amovible et nécessite des attachements, en général. D’habitude, la prothèse dentaire dotée d’attachements de précision coûte plus cher que la prothèse dentaire comportant des agrafes métalliques.

Comment fabriqueton les prothèses dentaires?

Le procédé de fabrication d’une prothèse dentaire dure environ un mois et exige cinq rendezvous : la pose du diagnostic initial; la production d’une impression et d’une empreinte dentaire à la cire, en vue de déterminer les dimensions verticales et la position adéquate de la mâchoire; l’insertion d’une prothèse dentaire d’« essai », dans le but d’obtenir la couleur, la forme et l’ajustement adéquats; enfin, l’insertion de la prothèse dentaire finale, à la suite d’ajustements mineurs.

Tout d’abord, on produit une impression de votre mâchoire à l’aide de matériaux de spécialité. En outre, on prend des mesures pour définir la relation intermaxillaire et l’espace entre les mâchoires (relation interdentaire). On détermine également la couleur ou la teinte de vos dents naturelles. L’impression, l’empreinte et la teinte des dents sont alors transmises à un laboratoire dentaire, pour qu’il vous fabrique une prothèse dentaire sur mesure.

Le laboratoire dentaire fabrique un moule ou un modèle de votre mâchoire, insère les dents dans une base en cire, puis sculpte la cire pour lui donner exactement la forme de prothèse dentaire désirée. En général, le cabinet du dentiste produit une « prothèse d’essai » en cire, pour qu’on puisse faire des ajustements avant l’achèvement de la prothèse dentaire.

Le laboratoire dentaire termine la fabrication de la prothèse dentaire en appliquant la technique de la cire perdue. Après avoir confectionné un moule en cire de la prothèse dentaire, on extrait la cire et on remplit l’espace vide d’une pâte en plastique rose. Par la suite, on chauffe le moule pour faire durcir le plastique. Enfin, on polit la prothèse dentaire, qui est alors prête à porter.

Adaptation à la prothèse dentaire
Pendant les premières semaines, le port d’une nouvelle prothèse dentaire peut paraître étrange ou encombrant. Néanmoins, la bouche finit par s’y habituer. L’insertion et le retrait de la prothèse dentaire exigent une certaine pratique. Votre prothèse dentaire devrait s’ajuster aisément. Ne positionnez jamais une prothèse dentaire partielle de force en serrant les mâchoires. Ce geste pourrait faire fléchir les agrafes ou les briser.

Au début, on pourrait vous demander de porter continuellement votre prothèse dentaire. Bien que cette étape occasionne un malaise temporaire, elle constitue le meilleur moyen de déceler les parties de la prothèse dentaire qui pourraient exiger un ajustement. Si la prothèse dentaire exerce une trop grande pression sur une région en particulier, il s’y formera une plaie. On modifiera alors votre prothèse dentaire pour qu’elle s’ajuste plus confortablement. À la suite de ces ajustements, vous pourrez Consommez d’abord des aliments mous coupés en petits morceaux. Mâchez des deux côtés de la bouche, afin d’égaliser la pression exercée sur la prothèse dentaire. Évitez les aliments durs ou collants, y compris la gomme. D’ailleurs, il est recommandé d’éviter de mâcher de la gomme pendant la phase d’adaptation à la prothèse dentaire.

Entretien de la prothèse dentaire
Lorsque vous manipulez votre prothèse dentaire, il vaut mieux la tenir audessus d’une serviette repliée ou d’un évier rempli d’eau, au cas où vous la laisseriez tomber accidentellement. Nettoyezla quotidiennement (à l’aide d’une brosse pour prothèse dentaire, de préférence), afin d’éliminer la plaque et les dépôts d’aliments, et d’éviter la formation de taches permanentes. Gardezvous d’utiliser une brosse à soies rigides, qui peuvent endommager les prothèses dentaires. Recherchez les nettoyants pour prothèses dentaires portant le sceau d’approbation de l’American Dental Association (ADA). Accordez une attention particulière au nettoyage des dents recouvertes par les agrafes métalliques de la prothèse dentaire. La plaque qui demeure emprisonnée sous ces agrafes augmente le risque de carie dentaire.

L’emploi d’un savon pour les mains ou d’un détergent doux à vaisselle est également accepté pour le nettoyage des prothèses dentaires. Les autres produits de nettoyage domestique et de nombreux dentifrices s’avèrent trop abrasifs. Par conséquent, ils ne devraient jamais servir à nettoyer les prothèses dentaires. Si l’on omet de la faire tremper, la prothèse dentaire peut perdre sa forme. Le soir, il est recommandé de déposer votre prothèse dentaire dans une solution désinfectante ou dans l’eau. Toutefois, si votre appareil comporte des attachements métalliques, ceuxci peuvent ternir si vous les déposez dans une solution désinfectante.

Il est possible d’ajuster les prothèses dentaires. Cependant, abstenezvous d’utiliser un nécessaire du bricoleur pour effectuer cette opération, car il peut endommager ces appareils à un point tel qu’il deviendra impossible de les réparer. Souvent, les colles en vente libre renferment des produits chimiques nocifs : il ne faut jamais les appliquer sur une prothèse dentaire.

Si votre prothèse dentaire ne s’ajuste plus adéquatement, si elle se brise, se fêle ou s’écaille, ou si l’une des dents s’en détache, consultez immédiatement votre dentiste. Dans plusieurs cas, le dentiste peut accomplir les ajustements ou les réparations nécessaires, souvent le jour même. Toutefois, les réparations complexes peuvent exiger l’envoi de la prothèse dentaire à un laboratoire dentaire spécialisé.

Au fil du temps, il devient nécessaire de regarnir, de rebaser ou de refaire les prothèses dentaires, en raison de l’usure normale. Pour regarnir ou rebaser une prothèse dentaire, le dentiste utilise les dents existantes et répare la base, ou en fabrique une nouvelle. Si l’on constate un relâchement de la prothèse dentaire ou une usure importante des dents, il peut devenir nécessaire de la remplacer.

Préoccupations courantes
Manger avec une prothèse dentaire exige une certaine pratique. Consommez d’abord des aliments mous coupés en petits morceaux. Mastiquez doucement et simultanément des deux côtés de la bouche, afin d’empêcher la prothèse dentaire de basculer. Lorsque vous aurez acquis cette nouvelle habitude de mastication, ajoutez d’autres aliments jusqu’à ce que vous repreniez votre alimentation normale.

Continuez de mastiquer doucement et simultanément des deux côtés de la bouche. Faites preuve de prudence à l’égard des aliments chauds ou durs, ainsi que des os ou des coquilles à arêtes vives.

Certaines personnes craignent qu’une prothèse dentaire nuise à leur élocution. Songez plutôt à quel point l’absence de vos dents naturelles affecte votre langage.

Prononcer certains mots peut également exiger de la pratique. Dans ce cas, il peut s’avérer utile de lire à voix haute et de répéter les mots difficiles. Si vos prothèses dentaires « claquent » lorsque vous prenez la parole, ralentissez votre débit. Lorsque vous rirez, tousserez ou sourirez, vos prothèses dentaires pourraient glisser à l’occasion. Repositionnez vos prothèse dentaires en serrant doucement les mâchoires et en avalant. Si un trouble d’élocution persiste, consultez votre dentiste.

Adhésifs pour prothèse dentaire
Les adhésifs pour prothèse dentaire peuvent renforcer leur rétention et favoriser un meilleur ajustement. Cependant, ils ne représentent pas la solution à leur usure ni à leur ajustement inadéquat. Une prothèse dentaire mal ajustée cause une irritation constante sur une longue période : elle peut contribuer à la formation de plaies. Il peut donc devenir nécessaire de la rebaser ou de la remplacer. Si vous commencez à sentir un relâchement de votre prothèse dentaire, ou si elle vous cause un malaise prononcé, consultez immédiatement votre dentiste.