Aphte et herpès labial

Parfois, les gens confondent l’aphte (ou ulcère buccal) et l’herpès labial, mais ces deux affections sont totalement distinctes l’une de l’autre. Toutefois, elles peuvent s’avérer douloureuses, et connaître leurs différences peut contribuer à leur maîtrise.

D’une part, l’aphte apparaît sur les tissus délicats qui tapissent l’intérieur de la bouche, en général. De couleur pâle à la base, il peut présenter une bordure rouge.

D’autre part, l’herpès labial, ou feu sauvage, apparaît sur l’extérieur de la bouche, plus précisément près du nez ou des lèvres, en général. L’herpès labial est contagieux, car il est causé par le virus de l’herpès simplex. Habituellement, cette éruption est douloureuse et remplie de liquide.

Dans la plupart des cas, la patience représente le meilleur traitement de l’aphte. Une alimentation saine et une bonne hygiène buccale constituent son meilleur remède, en général. Toutefois, des rincebouche et des anesthésiques spéciaux peuvent se révéler utiles. L’herpès labial se traite efficacement par une crème topique en vente libre. Parfois, le médecin peut prescrire un médicament antiviral à cet égard.