Boulimie

Les personnes qui souffrent d’un trouble de l’alimentation peuvent également présenter un trouble de santé buccale. En fait, bon nombre des comportements liés à l’anorexie et à la boulimie, dont la frénésie alimentaire, les vomissements autoinduits, ainsi que l’emploi de diurétiques ou de laxatifs peuvent provoquer des changements buccaux.

À titre d’exemple, des épisodes de vomissements à répétition, observés couramment chez les personnes atteintes de boulimie, entraînent le rejet d’acides gastriques nuisibles, qui érodent l’émail des dents et peuvent occasionner la gingivite ainsi que la carie dentaire. D’autres problèmes, dont un désajustement des obturations et des appareils orthodontiques, représentent une autre conséquence de ces troubles de l’alimentation.

Le brossage des dents après un épisode de vomissement se révèle plus nuisible qu’on pourrait le croire, en réalité. La meilleure pratique consiste à se rincer la bouche à fond avec une solution neutre, composée notamment de bicarbonate de soude et d’eau.