Détartrage et surfaçage radiculaire

Certains cas de maladie parodontale (ou maladie des gencives) aiguë ne réagissent pas aux traitements plus conventionnels, ni aux soins autoadministrés, dont l’utilisation de la soie dentaire. Ils peuvent exiger un nettoyage spécial désigné par l’expression détartrage et surfaçage radiculaire.

Cette intervention débute par l’administration d’un anesthésique local, afin de réduire l’inconfort. Ensuite, on utilise un petit instrument appelé détartreur, ou un nettoyeur ultrasonique. Cet instrument ou cet appareil permet de nettoyer la région sousjacente au rebord de la gencive, et ainsi d’éliminer la plaque et le tartre.

Les surfaces radiculaires de la dent sont alors aplanies et lissées. Ce résultat permet ainsi au tissu gingival de guérir et de se rattacher à la dent.