Prévention des infections

Précautions universelles
Étant donné la sensibilisation accrue du public aux éclosions d’infections bactériennes et virales à l’échelle mondiale, nous aimerions vous fournir des renseignements sur les exigences imposées aux cabinets modernes de dentistes en matière de prévention des infections.

Des précautions universelles ont fait l’objet d’une description dans les directives diffusées en 1987 par les Centers for Disease Control and Prevention (CDC) des ÉtatsUnis et par l’American Dental Association, ainsi que dans les normes publiées par l’Occupational Safety and Health Administration (OSHA) des ÉtatsUnis, en 1991. Elles constituent une « norme unique de prévention des infections » qui s’applique à tous les patients. Ces précautions exigent que tous les membres du personnel dentaire affecté aux soins des patients utilisent les accessoires de protection appropriés, dont des gants, un masque et des lunettes. Après chaque consultation, les membres du personnel dentaire jettent leurs gants, se lavent les mains avec un savon antibactérien ou un désinfectant, puis enfilent une paire de gants neuve pour recevoir le prochain patient.

Tous les instruments utilisés auprès des patients sont soit jetés, soit stérilisés après chaque intervention. Le procédé de stérilisation des instruments comprend une série d’étapes exhaustives. Il est exécuté après leur utilisation auprès de chaque patient. Tout d’abord, on lave les instruments. Ensuite, on les fait tremper dans un désinfectant, tandis qu’ils traversent une machine « ultrasonique » qui en détache les particules restantes. Enfin, les instruments sont stérilisés sous pression, à l’aide de produits chimiques ou à la vapeur.