soins dentaires – Nutrition et dentition

On sait depuis longtemps qu’une bonne alimentation et une diète équilibrée comptent parmi les meilleurs moyens de protection de la santé buccale. En fournissant un apport adéquat en vitamines et en minéraux à votre organisme, vous contribuez à maintenir la solidité de vos dents et de vos gencives, ainsi que la vigueur de votre système immunitaire, tout en les préservant de l’infection, de la carie et de la maladie.

La consommation d’aliments à teneur élevée en sucre et en glucides laisse des dépôts d’acides et de bactéries nuisibles dans la bouche. Parmi ces aliments, citons les boissons gazeuses, certains jus de fruits et bon nombre d’aliments riches en amidon, dont les pâtes, les pains et les céréales.

Nutrition et dentition de l’enfant
L’acquisition de bonnes habitudes alimentaires dès la petite enfance contribue grandement au maintien d’une bonne santé buccale tout au long de la vie.

L’enfant doit consommer des aliments riches en calcium et autres minéraux, ainsi qu’une quantité saine et équilibrée d’aliments appartenant aux autres groupes essentiels, dont les légumes, les fruits, les produits laitiers, la volaille et la viande. Des suppléments de fluor peuvent être utiles, lorsqu’on habite dans une municipalité qui ne fournit pas d’eau fluorée. Toutefois, il recommandé de consulter d’abord son cabinet de dentiste. (Sachez que les sucres sont présents dans certains condiments, ainsi que les fruits et même le lait.)

Permettre à vos enfants de consommer des quantités excessives de malbouffe (aliments riches en amidons et en sucres), dont les croustilles, les biscuits, les boissons gazeuses, et même les roulés aux fruits artificiels et les barres de céréales, ne fera que les exposer à un risque de troubles de santé buccale graves, sans oublier l’obésité, l’ostéoporose et le diabète. Les carbonates présents dans les boissons gazeuses, par exemple, peuvent éroder l’émail dentaire. Encouragez vos enfants à utiliser une paille, lorsqu’ils consomment des boissons gazeuses; elle contribuera du moins à préserver leurs dents d’une certaine quantité de ces boissons.

Des collations sensées pour des dents en santé
Il ne faut pas négliger l’importance de maintenir une alimentation saine et équilibrée tout au long de la vie adulte.

Quel mal y a‑t‑il à prendre des collations sucrées, au fait?
Les collations sucrées ont un goût savoureux… mais elles produisent un effet désastreux sur la dentition et la santé. Les bonbons, les gâteaux, les biscuits et les autres aliments sucrés que les enfants adorent manger entre les repas peuvent causer la carie dentaire. De plus, certains aliments sucrés renferment une grande quantité de gras. Les enfants qui prennent des collations sucrées consomment plusieurs catégories de sucres au quotidien, dont le sucre ordinaire (sucrose) et les édulcorants à base de maïs (fructose). Lorsqu’ils se retrouvent dans la bouche, les féculents peuvent également se décomposer en sucres.

Comment les sucres s’attaquent‑ils aux dents?
Des germes invisibles, appelés bactéries, vivent dans la bouche en permanence. Certaines de ces bactéries forment une substance collante, appelée plaque, à la surface des dents. Lorsqu’on introduit du sucre dans la bouche, les bactéries présentes dans la plaque absorbent cette matière et la transforment en acides. Ces acides sont si puissants qu’ils peuvent dissoudre l’émail résistant qui recouvre les dents. C’est ainsi que la carie fait son apparition. Par contre, si vous réduisez votre consommation de sucre, les bactéries ne produisent plus l’acide qui ronge l’émail en aussi grandes quantités.

Comment les « collations santé » peuvent‑elles me protéger contre la carie dentaire?
Avant de dévorer votre collation à belles dents, demandez‑vous ce que contient l’aliment que vous avez choisi. Est‑il chargé de sucre? Si c’est le cas, réfléchissez encore. Un autre choix conviendrait mieux à votre dentition. Et rappelez‑vous que certaines sucreries causent plus de dommages que d’autres. Les friandises fondantes ou moelleuses adhèrent plus longtemps à la surface des dents. Puisque les collations collantes demeurent plus longtemps dans la bouche que les aliments qui se mâchent et s’avalent rapidement, les dents baignent dans un mélange sucré pendant une période prolongée. En outre, vous devriez réfléchir au moment et à la fréquence de vos collations. Grignotez‑vous des collations sucrées plusieurs fois par jour, ou vous contentez‑vous habituellement de prendre un dessert après le souper? Chaque fois que vous consommez une collation sucrée, des acides destructeurs prennent forme dans la bouche. Ces acides continuent d’agir sur les dents pendant 20 minutes au moins, avant que l’organisme les neutralise et les mette hors d’état de nuire. Par conséquent, plus vous consommez de collations sucrées au quotidien, plus vous procurez aux bactéries l’énergie dont elles ont besoin pour causer la carie dentaire.

Si vous aimez les friandises, il vaut mieux les manger comme dessert après les repas, plutôt que d’en consommer plusieurs fois par jour entre les repas. Chaque fois que vous absorbez des sucreries — aux repas ou en collation — brossez‑vous bien les dents avec un dentifrice au fluorure par la suite

Au moment de choisir une collation, réfléchissez aux aspects suivants :
•    le nombre de collations sucrées que vous consommez au quotidien;
•    la durée pendant laquelle l’aliment sucré demeurera dans votre bouche;
•    la texture de l’aliment sucré (moelleuse ou collante, par exemple).

Si vous prenez une collation après l’école, avant le coucher ou à un autre moment de la journée, choisissez un aliment à faible teneur en sucre ou en gras. Il existe un grand nombre de collations délicieuses et nourrissantes qui s’avèrent beaucoup moins dommageables pour les dents — et le reste de l’organisme — que les aliments à forte teneur en sucre et à faible valeur nutritive. Choisissez des collations sensées!

Les aliments à faible teneur en gras comme les légumes crus, les fruits frais, ou encore le pain ou les craquelins à grain entier constituent des choix sensés. Consommer les bons aliments favorise une protection contre la carie dentaire et d’autres maladies. La prochaine fois que vous mettrez la main sur une collation, choisissez un aliment figurant dans la liste présentée à l’intérieur de ce feuillet. Vous pouvez aussi créer votre menu personnel d’aliments non sucrés et faibles en gras, à partir des groupes alimentaires de base.

Être sélectif, gage de collation sensée!
Choisissez différents aliments parmi ces groupes :

Fruits frais et légumes crus
Petits fruits
Orange
Pamplemousse
Melon
Ananas
Poire
Tangerine
Brocoli
Céleri
Carotte
Concombre
Tomate
Jus de légumes et de fruits non sucré
Fruits en conserve dans leur jus naturel

Produits céréaliers
Pain
Bagel nature
Céréales non sucrées
Maïs soufflé sans beurre
Tortillas (cuites, non frites)
Bretzels (à faible teneur en sel)
Pâtes
Craquelins nature

Lait et produits laitiers
Lait écrémé ou faible en gras
Yogourt sans gras ou faible en gras
Fromage sans gras ou faible en gras
Fromage cottage sans gras ou faible en gras

Viandes, noix et graines
Poulet
Dinde
Viande en tranches
Graines de citrouille
Graines de tournesol
Noix

Autres
(Ces collations comprennent des aliments provenant de différents groupes.)
Pizza
Tacos

À garder en mémoire :
•    Optez moins souvent pour des aliments sucrés.
•    Évitez les sucreries entre les repas.
•    Consommez une grande variété d’aliments sans gras ou faibles en gras, qui appartiennent aux groupes alimentaires de base.
•    Brossez‑vous les dents avec un dentifrice au fluorure après les collations et les repas.

Remarque à l’intention des parents
Les aliments inscrits à la liste de ce feuillet n’ont pas tous fait l’objet d’essais visant à déterminer leur risque de causer la carie. Toutefois, la science acquise jusqu’à maintenant révèle qu’ils sont moins susceptibles de provoquer la carie dentaire que certains des aliments très sucrés que les enfants consomment fréquemment entre les repas.

Les friandises ne sont pas les seules coupables. Des aliments comme la pizza, le pain et le pain à hamburger peuvent également renfermer des sucres. Consultez les étiquettes. Les nouvelles étiquettes des aliments identifient les sucres et les gras dans le tableau Valeur nutritive, imprimé sur l’emballage. Rappelez‑vous que la cassonade, le miel, la mélasse et les sirops réagissent également aux bactéries. Ils produisent des acides, au même titre que le sucre ordinaire raffiné. Par conséquent, ces aliments peuvent aussi causer des dommages aux dents.

Les repas et les collations de votre enfant devraient inclure une grande variété d’aliments appartenant aux groupes alimentaires de base, à savoir les fruits et les légumes; les produits céréaliers, dont le pain et les céréales; les produits laitiers; enfin, les viandes, les noix et les graines. Certains aliments pour collation ont une plus grande valeur nutritive que d’autres; ainsi, ils favorisent mieux la croissance et le développement de votre enfant. Cependant, sachez que même les fruits frais, si on en mange avec excès, peuvent provoquer la carie dentaire. Enfin, les enfants devraient se brosser les dents avec un dentifrice au fluorure après les collations et les repas. (Vous aussi, d’ailleurs!)

Remarque : il faudra peut‑être adapter ces recommandations générales aux enfants qui suivent un régime alimentaire spécial, en raison d’une maladie ou d’un état qui entrave la nutrition normale.